25/08/2019
La faucheuse
La faucheuse

La faucheuse

Ouuuhhhh !! Je sens déjà venir les commentaires polémiques !!! Et pourtant, qui n’a jamais espéré une journée sans décès ? En effet, même avec de l’expérience; la perte d’un patient est toujours une épreuve difficile. La prise en charge de la fin de vie est un travail difficile physiquement et surtout moralement mais qui fait parti de notre quotidien. Alors oui, après avoir passé de longs moments à prendre soin de mon patient, à rassurer sa famille, j’ai toujours du mal à l’ accompagner pour son dernier souffle et d’enlacer ses proches éplorés. Néanmoins, ces malheurs sont inévitables… alors devant cette facette noire du métier de soignant, on a tous nos petits moyens de défense et nos petits « trucks » pour décompresser à la maison. A défaut d’avoir mon chéri près de moi ce soir, j’évacue ces derniers jours difficiles avec mon stylet et mon gros toutou ! :p

Alors avant de lancer des débats sans fin, dites moi quelles sont vos petites recettes pour gérer la perte d’un patient !

Vérifiez également

Froideur

Trop froid

Pour toutes ces fois ou je voudrais rester en boule sur ma chaise avec un …