19/12/2018
Accueil / Infirmes et pas patients / L’homme et la douleur
Homme douleur
Homme douleur

L’homme et la douleur

Messieurs, vous passez pour une chochotte face à la douleur mais je sais bien que cela est faux. Vous avez une facon à vous de vous exprimer. Alors que les femmes sont constantes quelle que soit la stimulation douloureuse, vous développez une technique pour reçevoir de la compassion au moindre bobo. Mais pour garder ce caractère « masculin », vous serrez les dents dans les moments les plus graves. Forcément, ce sont ces instants, ou vous avez su faire face à une douleur terrible, qui reste dans nos mémoires de fille. On oublie rapidement les incisions d’envelloppes, les rhumes et les piqures de feuilles d’ananas pour ne se souvenir que du héro que vous êtes et raconter à tout le monde à quel point vous êtes forts. Messieurs oui, vous êtes vraiment très forts !

Alors n’oubliez pas le gentil monsieur tout calme dans le fond de la salle d’attente qui ne se plaint jamais: c’est bien souvent lui qui vous fera l’infarctus discrètement sur son banc pendant que vous vous occuperez de la verrue plantaire de l’étudiant qui n’a pas trouvé de médecin traitant…

Vérifiez également

Comik

Grand comik !

Ah les grands comics des bancs de couloir ! D’autres vannes célèbres que vous entendez …